samedi 9 mai 2015

@ Proverbe des Deux Sèvres ..

 

82000890_oss

 

"  C'est à la fin de la fouère 

qu'on compte les bouses .  "

 

Voilà pourquoi j'ai déjà fait une longue liste !!

d03164e1

Posté par elisabeth_B à 09:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


mercredi 22 avril 2015

@ Le Ecluses à Poissons d'Oléron

 8-ecluse-a-poisson-oleron-2011

Dès le XIVe siècle, les écluses à poissons apparaissent dans les écrits de seigneurs locaux, mais leur existence dans des formes plus simples remonte sans doute à l’époque gallo-romaine.

772339_20810429_460x306

C’est à Oléron que la technique s’est le plus développée puisqu’on en comptait 237 vers la fin du XIXe siècle. Certes, il n’en reste plus aujourd’hui que 17 mais elles sont bien vivantes, pêchées et entretenues par une centaine de passionnés.

menouniere2

Les écluses à poissons représentent un véritable patrimoine pour l’île d’Oléron, tant sur le plan architectural avec de nombreuse particularités (« bouchots » ouverts ou pontés, « couets », « clés »…), que sur le plan socioculturel avec leur gestion communautaire et la transmission de savoir entre les générations ou encore environnemental car elle forment de petites réserves pour la faune et la flore de nos estrans.

ecluse-a-poissons-2

C’est de la passe de l’Écuissière, sur la côte Ouest de la commune de Dolus que l’on peut apercevoir la seule écluse encore en activité pour la moitié Sud de l’île, bien qu’il y en ait eu jusqu'à Grand Village, sur des rochers aujourd’hui sous les sables. C’est la dernière d’un complexe d’une quinzaine de pêcheries construites sur les rochers d’Avail à l’Écuissière depuis le début du XVIIIe siècle.

2128

Depuis 1987, l’Association de sauvegarde des écluses de l’île d’Oléron regroupe l’ensemble des codétenteurs d’écluses pour soutenir leur travail, faire connaître et reconnaître ce patrimoine unique et a même réussi à faire évoluer la réglementation maritime qui prévoyait leur destruction jusqu’en 1999.

754924_20610328_460x306 (1)sables vigners

Actuellement la survie des écluses dépend essentiellement de la capacité de travail (bénévole) des codétenteurs et du renouvellement des équipes dans le temps. Le principal problème réside dans l’entretien et la restauration des ouvrages qui, en dehors de leur vieillissement naturel, subissent encore des dégradations par certains pêcheurs à pieds mal intentionnés (en diminution) ou simplement par la négligence et la méconnaissance de la réglementation en matière de pêche à pied.

13706-cpa_ecluse_laperroche

 

Posté par elisabeth_B à 22:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 18 avril 2015

@ L' HERMIONE , la Beauté Charentaise !

 hermione-historyweb-3

Bataille de Chasepeake ( Etats Unis 5 septembre 1781 )

Histoire de l'Hermione

L’Hermione était un navire de guerre dessiné en 1777 par l’architecte Henri Chevillard, construit en onze mois et mis en service en 1779 depuis l’arsenal du port de Rochefort.

Cette frégate (bâtiment plus léger et plus maniable qu’un vaisseau de ligne), mesurait 46,50 mètres de long, son grand mât faisait 56,5 m de haut et son artimon 35. Elle avait une voilure de 2 200 à 3 315 m carrés et pesait 1 166 tonnes à vide. Elle était armée de 34 canons (dont 26 de 12 livres et 8 de 6 livres), et servie par un équipage de 255 à 316 marins.

b54f7ccb1803c2340f88023d8cbefe79  rochefort

Un an après sa mise en service actif, après une campagne à succès contre les corsaires et les navires marchands anglais, l’Hermione, commandée par le futur amiral Latouche-Tréville, emmène Marie Joseph Gilbert Motier, Marquis de La Fayette, dans son deuxième voyage en Amérique où il annonce à Georges Washington l’arrivée imminente des renforts français chargés d’aider les insurgés américains dans leur lutte pour l’indépendance.

6gvS9RRmVyBMyr6KZLMF7kDKnc4

Pendant plusieurs semaines, elle participe avec succès à plusieurs combats contre la flotte anglaise. On retiendra notamment la bataille du cap Henry dans la baie de Chasepeake, le 16 mars 1781, où elle participe activement au blocus décisif qui privera l’anglais Cornwallis de ses renforts et précipitera sa capitulation à Yorktown, mais aussi la bataille de Louisbourg au Canada, le 21 juillet 1781, où seule avecl’Astrée de La Pérouse elle attaque et met en fuite tout un convoi anglais. Le 4 mai 1781, elle reçoit à son bord les membres du tout jeune congrès américains.

LafayetteCourtVersailles1792

C’est ce voyage qui a valu à l’Hermione le nom de «Frégate de la liberté».

hermione-epoque

Elle regagne la France en février 1782 avant de rallier l’océan indien pour renforcer l’escadre française de Suffren dans son combat contre la Royal Navy pour le contrôle du golfe du Bengale. Elle retourne à Rochefort en avril 1784.

HERMIONE-554MA

L’Hermione reprend le combat contre l’Angleterre, depuis le port de Nantes, mais cette fois au service de la Convention révolutionnaire. Positionnée dans l’embouchure de la Loire, elle va notamment servir en soutien aux forces républicaines engagée dans la guerre de Vendée.

Le 20 septembre 1793, servie par un équipage peu expérimenté et un pilote totalement incompétent, l’Hermione s’échoue à marée descendante sur les rochers du plateau du Four, devant la pointe du Croisic. La coque se perce et se remplit rapidement d’eau. La frégate bascule et se couche sur le flanc tribord avant de sombrer définitivement.

C’est la mort de l’Hermione, et la naissance de sa légende

La Renaissance 

01-10SMtableau5-copie

 L’histoire de la résurrection de cette frégate légendaire est extraordinaire. En 1997, quelques passionnés de Rochefort se lance dans un projet fou : reconstruire la célèbre frégate de La Fayette, à l’identique, en faisant au passage revivre l’arsenal de la ville et les métiers de l’époque.

2013_03_Hermione_mats_IMGP3900

Les plans de la première Hermione avaient été perdus depuis fort longtemps. Il a donc fallu recourir aux plans de sa frégate jumelle, La Concorde, fort heureusement préservés par les anglais (!!!) qui l’avaient capturée en février 1783 et en avaient établi des relevés très précis pour comprendre et copier les techniques réputées des chantiers navals de Rochefort.

mini_175279

Des modifications substantielles ont été apportées à ces plans, mais uniquement pour améliorer la solidité, la sécurité du navire, tout en l’adaptant aux contraintes de navigabilité modernes. Les boulons métalliques ont remplacé les chevilles de bois, un moteur a été ajouté, ainsi que des groupes électrogènes dispensant de l’éclairage et un peu de confort de vie. De plus, et c’est une précision qui n’a rien d’anecdotique, les canons ont été allégés et surtout rendus inopérationnels, à défaut de quoi le navire aurait été considéré… comme un véritable bâtiment de guerre. Quant à l’aspect extérieur, c’est à partir de (trop) rares peintures de l’époque représentant la frégate qu’il a pu être reconstitué.

Hermione2006_1

 Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 65 mètres de long, 47 mètres de haut, trois mât dont le plus grand s’élève de 54 mètres au-dessus de la quille, plus de 2000 chênes issus des fôrets française spécialement sélectionnés pour la construction, plus de 400 000 éléments de bois à assembler au total, un millier de poulie, des kilomètres de manœuvres de chanvres, plus de 1500 m² de voilure en lin… Des dizaines de bénévoles et des artisans de plusieurs pays ont été sollicités pour mener à bien ce chantier gigantesque qui aura duré dix-sept ans.

Hermione2006_2

Après plusieurs semaines d’un entraînement nécessaire pour former l’équipage et effectuer les tests nécéssaires, l’Hermione prend le large ce samedi 18 avril 2015 pour rallier les Etats-unis. 

Festivités avant le départ :

ob_095e7e_hermione-0002

 L'Hermione sous le Pont Transbordeur 

la-fregate-passe-sous-le-pont-transbordeur-de-rochefort-a_2103926_1200x800

Le long de la Charente 

 9038240

Arrivée en mer 

l-hermione-arrivera-a-bordeaux-mardi-a-19-heures_2108784_800x400

Croise l'Ile d'Aix 

la-fregate-l-hermione-lors-de-sa-premiere-sortie-en-mer_2112273_800x400

 Se dirige vers Fort Boyard 

l-hermione-avec-en-fond-le-fort-boyard_2049994_800x1200p

4705093_hermionefouras

Elle passera au large du Phare de Chassiron 

pour entamer son long périple

1112374_dans-le-sillage-de-lhermione-web-tete-02114798439

Yann Cariou à la barre 

ils-sont-prets-on-s-y-est-pris-suffisamment-tot-ne-reste-plus-qu-a-les-amariner-les-habituer-a-naviguer-a-faire-les-quarts-les-manoeuvres-explique-yann-cariou-ex-officier-de-marine-de-57-ans-qui-prendra-

Au revoir Beauté Charentaise ! Et à bientôt !

tous-les-recoins-et-les-secrets-de-l-hermione-se-devoilent_2164359_480x300

  

Hermione-La Fayette. Essai en mer avant la... par Letelegramme

Posté par elisabeth_B à 23:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 14 avril 2015

@ METEO à Dolus d'OLERON

 

280px-Centre-ville_de_Dolus

 

Posté par elisabeth_B à 20:10 - Commentaires [2] - Permalien [#]

@ Le Phare du "Bout du Monde" : CHASSIRON

46129404

Vieux de plus de 150 ans, le Phare de Chassiron a pour vocation d'assister les marins naviguant dans le Pertuis d'Antioche, un des endroits les plus dangereux de Charente-Maritime.
Dominant la pointe Nord de l'île d'Oléron par 46 mètres de haut, rayé tel un bagnard

 Phare_Chassiron_2007

Chassiron, phare du bout du monde :

C'est l'histoire d'un phare qui débuta au XIXème siècle, lorsqu'on posa en 1834 sa première pierre. Le phare fut terminé le 1er décembre 1836 et il entra en activité pour le salut de nombreux marins et navigateurs du Pertuis d'Antioche.
Balayé par les vents, le phare se devait robuste : 18 mètres de diamètre et 3 mètres de profondeur pour les fondations, 46 mètres de hauteur par rapport au niveau du sol (50 m au dessus du niveau de la mer). Dressé comme un I au dessus des falaises de la pointe de Chassiron, il est visible jusqu'à 52 km par temps clair, en raison des faisceaux lumineux (1 éclat toutes les 10 secondes). D'abord peint en blanc, on lui rajouta en 1926 les 3 bandes noires d'une hauteur de 6 m qu'on lui connaît aujourd'hui, pour le différencier de son voisin le Phare des Baleines (île de Ré).

10450045_332006893621719_2174905979289463924_o

Au loin : l'ile de Ré

2006_7755b

Phare de Chassiron commémorations 20141206_112356

pharedechassironiledoleroncharentemaritime

Au large de Chassiron , dans le pertuis..d'Antioche ...

le Phare d' ANTIOCHE   

img396

100062777_o

Posté par elisabeth_B à 18:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


@ Les députés sont des enc....!

 

Carricature-René-Chauvin-Jules-Guesde-Le-Grelot1

Tiers Payant généralisé : 

35 députés sur 557 ont voté cette loi scélérate 

Les electeurs les payent pour quoi ces rapaces ?

La gabegie de la sécurité sociale va exploser !!!

 

 

 

Posté par elisabeth_B à 09:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 13 avril 2015

@ Le Port du Chateau fait la sieste !

 

Port ostréicole du Sud-Est de l'Ile d'Oléron 

carte-complete-des-pistes-cyclables-de-l-ile-d-oleron--113

 

unnamed (1)

unnamed (2)

 

La Porte d'Ors 

unnamed (3)

 

unnamed (4)

unnamed (5)

unnamed (6)

unnamed (7)

unnamed (10)

 

A 15h : marée basse

unnamed (8)

unnamed (9)

 

unnamed (15)

 

La cabane de Coco Chenal !

unnamed (10)

unnamed (12)

unnamed (13)

 

La Croix du Sud , un régal et bonne ambiance 

unnamed (14)

unnamed (19)

 

Alignement du chenal du port

unnamed (15)

unnamed (16)

 

La citadelle datant de Richelieu et construite par Vauban 

unnamed (17)

 

Retour des plates

unnamed (18)

 

Le port depêche au pied de la citadelle

unnamed (25)

unnamed (20)

unnamed (21)

unnamed (22)

unnamed (24)

 

Les petits commerces à l'heure de la sièste ...

 

unnamed (26)

unnamed (30)

unnamed (31)

unnamed (32)

unnamed (38)

unnamed (34)

unnamed (35)

unnamed (36)

unnamed (37)

 

La citadelle : une autre fois !

Posté par elisabeth_B à 17:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

@ Oh ! UN ZUIT ' O LE BEU BIA !

 

IMG_0521[1]

Voici de délicieuses huitres sauvages .

Nos chers " Tontonches " ont trouvé LE COIN ....

Je le connais .....

mais je ne le dirai pas !

Avec un petit vinaigre à l'échalotte ...

Miam miam ...

 

Posté par elisabeth_B à 08:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 12 avril 2015

@ Le Potager de Babou en émoi !

Attention ..ça pousse !!

potager (2)

Les herbes folles aussi !

IMG_0537

IMG_0538

IMG_0539

Les Mara des Bois + Poivrons + un fraisier Charlotte

IMG_0540

Les Batavia 

IMG_0541

Fraises Gariguettes 

IMG_0543

Les Framboisiers

IMG_0548[1]

Au premier plan : la Menthe 

IMG_0545[1]

A gauche et en face : les Courgettes et les Concombres 

IMG_0546

Tomates Coeur de Boeuf et Tomates Cerises

 IMG_0547[1]

Framboises et Casis

IMG_0548[1]

Framboises , Cerfeuil et Coriandre, Menthe

IMG_0549[1]

Le carré des Petits Pois

IMG_0550[1]

La mangeoire des oiseaux 

IMG_0551[1]

Demain il y aura le détail des Courgettes et de leurs fleurs ...

 

Posté par elisabeth_B à 22:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mercredi 8 avril 2015

@ Le Prieuré de la Perroche

 

carte-complete-des-pistes-cyclables-de-l-ile-d-oleron--113

A l'extrémité de la Baie de la Perroche , le Prieuré 

Propriété privée

Copie_de_la_perroche_ws7637281

La Baie de la Perroche 

baie calme au milieu de la côte sauvage 


                                                                 Plage de la Perroche

   Il y avait à la Perroche un prieuré voué à Saint-Médard et qui relevait de l'abbaye de Sablonceaux. Le prieuré fut ruiné par les révoltes de la gabelle puis par les guerres de religion. Il fut pillé à plusieurs reprises et son prieur fut assassiné (1561).



    
En venant de la route, vous découvrez une massive tour crénelée aux gros moellons apparents. Elle veille sur ce qui reste des bâtiments conventuels, sur le cloître et la chapelle.



    
On peut voir cette chapelle en contournant la propriété. Elle est le plus souvent fermée car l'ensemble est privé et vous devez vous contenter de tourner autour et de faire travailler votre imagination.



  
  La chapelle date du XIIème siécle. Elle a été remaniée à plusieurs reprises mais son style reste très simple et dépouillé.



 
   Le portail de pierres nues a la modestie et l'harmonie qui conviennent à cette île.



    
Le 14 août un concert est offert dans la chapelle. Un vaste programme qui va de Bach (et avant précise le programme) à Offenbach (et après?)...
C'est le moment où jamais de visiter l'endroit! 

Intérieur de la chapelle : 








      
 La chapelle est en partie romane avec des modifications plus tardives. Ses pierres prennent la couleur du temps, couleur de sable et de mousse.

 






    De part et d'autre de l'autel, deux belles statues de bois. Bien que modernes, elles restent dans l'esprit roman : allongement des corps, simplicité des formes.

  
  Enfin, je vous laisse saisir quelques vues sur le cloître toujours fermé. 





 







Images et texte : inconnus

Posté par elisabeth_B à 16:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,